zforce
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
Actualités Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  CHRONIQUEURS / Deux mots à vous dire

La terre plate, le masque et la peur

 Imprimer   Envoyer 
François Fouquet Par François Fouquet
Lundi le 3 août 2020      

La terre est plate. Les "platistes" l'affirment. Ils tiennent même des congrès internationaux.

Au cœur du débat, la terre plate a bien peu à voir. C'est un prétexte. Ils ont bien dessiné leur vision de la terre. Bon, c'est comme un « frisbee » entouré d'un insurmontable mur de glace et recouvert d'un genre de dôme qui tient tout en place.
Mais ça, c'est simplement un prétexte.

Au gré des lectures avec des leaders du mouvement, un point ressort : ils ne prétendent pas être sûrs. Ils disent que c'est une théorie qui en vaut une autre. Étonnamment, ils n'insistent pas tellement sur la théorie elle-même, mais ils surlignent et soulignent le fait que l'important dans leur démarche, c'est de faire prendre conscience aux gens qu'on leur ment.

Le vrai point est là.

Mais qui est ce "on" dans on nous ment? Ben...eux autres, là, voyons!

De la terre plate au masque

Je regardais un reportage sur Youtube (relayé par une amie sur Facebook) la semaine dernière. Un avocat du Québec parlait du port du masque obligatoire comme étant le premier pas de la mise en place d'un gouvernement mondial qui tiendrait en échec la population de la planète par la peur. Les trous dans son argumentaire sont grands comme ça et il n'est jamais contredit par un animateur qui aime trop ce qu'il entend...

Il n'y a pas de pandémie, dit-il. On nous ment.

Le même « on » que celui des "platistes"? Allez savoir...

Tant qu'à avoir peur

Si tant est qu'il faille avoir peur, peut-être devrions-nous choisir des motifs plus réels d'avoir peur.

Avant de me faire peur en une sorte de grande main universelle qui nous manipulera tous en même temps, je préfère regarder autour et tenter identifier des menaces plus concrètes. Plus plausibles. Et tellement plus sérieuses.
En tête de liste, ex aequo avec l'environnement, il y a la distribution de la richesse.

Des milliers de personnes regardent pendant des heures des vidéos mettant en vedette ce « on » qui nous ment. Et les vidéos arrivent de partout, triées par des algorithmes programmés pour, justement, en déceler d'autres. Les mêmes algorithmes qui défilent des vidéos et des publicités de kayak si vous avez eu le malheur d'écrire ce mot dans Google.

Pendant ce temps, les géants du Web (les GAFA - Google, Apple, Facebook et Amazon) s'approprient autant de richesses que de pouvoirs réels, pas hypothétiques: le pouvoir de créer un environnement de commercialisation basé sur la surconsommation; le pouvoir de réguler ce qu'on voit et entend sur nos tablettes et téléphones mobiles; le pouvoir d'accumuler plus d'argent que ce que l'imaginaire peut imaginer (!); le pouvoir de contourner les impôts et taxes et, à ce titre, de ne pas redistribuer une partie de cette richesse.

Je ne conçois pas qu'on s'inquiète d'un « on » hypothétique qui nous veut du mal, qui veut brimer nos libertés fondamentales et nous imposer des vaccins dans lesquels on insère des puces électroniques (!!) et qu'on ferme les yeux sur une réalité qui est là, palpable, tout près.

Et si on faisait l'exercice de pitonner « distribution de la richesse », « iniquités fiscales dans le monde » et autres thèmes du genre, peut-être serions-nous en contact avec des menaces réelles qui nous affligent déjà.

Mais c'est moins spectaculaire qu'une bonne théorie du complot qui vient titiller notre imaginaire et susciter des réactions addictives, mais toxiques...

Clin d'œil de la semaine

« Les gouvernements cherchent à nous manipuler, ils veulent en arriver à gérer nos comportements. Au moins, Facebook, Google et Youtube me laissent ma plus totale liberté! »

Hey, boboy...


Écoloboutique_2023
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...

Tout va changer, demain…

Mardi le 3 janvier 2023      
Tout va changer, demain…
La nostalgie. La saine et l’autre.

Lundi le 23 janvier 2023      
La nostalgie. La saine et l’autre.
Les mots qui camouflent bien la réalité

Lundi le 9 janvier 2023      
Les mots qui camouflent bien la réalité
Coop_funeraire_estrie
NOS RECOMMANDATIONS
6,5M$ pour l’entreprise sherbrookoise Espace-inc.

Lundi le 23 janvier 2023      
6,5M$ pour l’entreprise sherbrookoise Espace-inc.
Un nouveau toit pour l’organisme L’autre Rive

Mardi le 24 janvier 2023      
Un nouveau toit pour l’organisme L’autre Rive
Richmond reçoit 116 562 $ pour aider 5 médias communautaires

Mardi le 24 janvier 2023      
Richmond reçoit 116 562 $ pour aider 5 médias communautaires
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Bingo_sherbrooke
 
François Fouquet
Lundi, 23 janvier 2023
La nostalgie. La saine et l’autre.

Golf_lounge
La nostalgie. La saine et l’autre. Par François Fouquet Lundi, 23 janvier 2023
La nostalgie. La saine et l’autre.
Véronique Angers nommée directrice générale adjointe de la Ville de Sherbrooke Par Julie Meese Mercredi, 25 janvier 2023
Véronique Angers nommée directrice générale adjointe de la Ville de Sherbrooke
Quoi faire ce week-end? Par Catherine Blanchette Jeudi, 26 janvier 2023
Quoi faire ce week-end?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2023 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous