Granada_4fev-17fev
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
Actualités Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  CHRONIQUEURS / Deux mots à vous dire

Merci

 Imprimer   Envoyer 

Comme tant de parents avant moi, j'ai répété cette question des milliers de fois : « qu'est-ce qu'on dit? »

« Merci »

Et le ton de la réponse variait.

Parfois lumineux, le ton venait dépeindre l'état d'esprit de l'enfant qui vient de recevoir un cadeau qu'il n'attendait pas. Parfois, le ton était exaspéré. Un merci qui sous-entend « Hey que t'es fatiguant avec tes "merci". »

Le merci est souvent automatique. Il marque la séquence vécue du sceau de la politesse. Politesse qui fait du bien.

En fait, en répétant la formule à mes enfants autant de fois qu'on me l'avait répétée, je poursuivais deux objectifs : apprendre à signifier à l'autre qu'on apprécie ce qui vient de se passer, d'une part, et apprendre à se signifier à soi-même que ce que l'on obtient ne nous est pas automatiquement dû.

Pour moi, il y a deux grandes catégories de merci.

Le merci qui vient saluer poliment un geste qui vient d'être posé. Le merci civique. Celui qui termine une action et qui sème un sourire. Même si la chose ou l'action nous était, dans les faits, due. Par exemple, j'achète des pneus d'hiver. Je paie pour les pneus et pour leur installation. On me remet les clés de ma voiture en me disant : « Voilà, c'est fait ». Je me retrouve devant deux choix. Soit je dis : « J'espère que c'est fait, j'ai payé pour! ». Soit je dis « merci! » Et ce, même si j'ai payé pour.

Je préfère le merci. Celui qui sème quelque chose de léger et d'heureux autour de lui.

Mais il y a aussi le merci humain, porteur de quelque chose de grand. De très grand. Souvent trop grand pour être dit autrement.

Vous accompagnez quelqu'un dans un moment intense de sa vie. Une fois le moment passé, ce quelqu'un vous revient, vous serre la main, vous offre une accolade et dit juste « merci ». Il ajoute : « pour tout ». Il pourrait écrire deux pages, mais il ne sait pas s'y prendre. Il finit en disant : « Je me demande si "merci", c'est assez fort pour ce que tu as fait, mais bon, je ne sais pas trop le dire autrement ».

Je pense à tout cela, ce dimanche matin, au lendemain d'une rencontre rendant hommage aux trente ans de carrière d'un ami à moi.

Une soirée magique. Rien de moins. Une soirée lors de laquelle les anecdotes se sont succédé. Une soirée à la fin de laquelle notre fêté ne savait dire autre que « merci ».

Un merci qui voulait dire : merci d'avoir pris du temps pour moi. Merci d'avoir prouvé que je valais bien non seulement une, mais plusieurs risettes. Merci de m'avoir dit que vous m'aimiez. Merci de m'avoir fait savoir que ce que je suis a une valeur.

Bref, merci pour ce temps précieux.

Bref, merci.

J'adapte librement une parole de Félix Leclerc (qu'on ne remerciera d'ailleurs jamais assez!) : c'est grand, un merci, c'est plein de vie dedans.


Clin d'œil de la semaine

Quand on se sent à la merci du temps qui passe, un merci bien placé semble arrêter l'horloge, le temps d'un sourire.


Immeuble Saphire
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...

L’histoire de Paule et Line

Lundi le 16 janvier 2023      
L’histoire de Paule et Line
La nostalgie. La saine et l’autre.

Lundi le 23 janvier 2023      
La nostalgie. La saine et l’autre.
Les mots qui camouflent bien la réalité

Lundi le 9 janvier 2023      
Les mots qui camouflent bien la réalité
Coop_funeraire_estrie
NOS RECOMMANDATIONS
Un nouveau toit pour l’organisme L’autre Rive

Mardi le 24 janvier 2023      
Un nouveau toit pour l’organisme L’autre Rive
332 000 comprimés de méthamphétamine de moins dans les rues de Sherbrooke

Mercredi le 25 janvier 2023      
332 000 comprimés de méthamphétamine de moins dans les rues de Sherbrooke
L’Université de Sherbrooke parmi les plus influentes en recherche au pays

Lundi le 23 janvier 2023      
L’Université de Sherbrooke parmi les plus influentes en recherche au pays
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Bingo_sherbrooke
 
François Fouquet
Lundi, 23 janvier 2023
La nostalgie. La saine et l’autre.

Golf_lounge
École secondaire du Triolet : alerte à la bombe? Par Julie Meese Vendredi, 27 janvier 2023
École secondaire du Triolet : alerte à la bombe?
Paul Gingues réclame un moratoire sur le 400, rue Marquette et les autres projets Par Julie Meese Lundi, 23 janvier 2023
Paul Gingues réclame un moratoire sur le 400, rue Marquette et les autres projets
Véronique Angers nommée directrice générale adjointe de la Ville de Sherbrooke Par Julie Meese Mercredi, 25 janvier 2023
Véronique Angers nommée directrice générale adjointe de la Ville de Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2023 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous