LaChance_pro
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  CHRONIQUEURS / Deux mots à vous dire

L’intuition est à la mode

 Imprimer   Envoyer 
François Fouquet Par François Fouquet
Lundi le 14 février 2022      

Nous vivons dans une ère très paradoxale.

D'un côté, on accepte que l'orientation sexuelle d'une personne ne doive pas la définir socialement et, de l'autre côté, on déploie une arborescence de nomenclatures d'orientations de façon à ce que chacun puisse avoir son étiquette. Donc, que chacun puisse se définir et s'épanouir socialement.

D'un côté, on dit que nul ne devrait être jugé par rapport à sa tenue vestimentaire, mais de l'autre, on se dépêche à créer une arborescence de nomenclatures pour encadrer les différents styles et microstyles. Ces nomenclatures (preppy, gothique, skater et les dizaines d'autres) servent justement à définir ce que vous êtes comme humain socialement.

En fait, notre ère n'est pas paradoxale en soi. Elle est boulimique de nomenclatures. Et ce sont ces nomenclatures qui provoquent le paradoxe!

Chaque façon de faire, chaque façon de vivre, a un nom.

Pour la bouffe, vous faites dans le végétarisme, le végétalisme, le véganisme ? Vous êtes « sans lactose », cétogène, sans gluten ?

L'important, c'est d'appartenir à un groupe, on dirait bien.

Des fois, ça me rend mal à l'aise! Pour la bouffe, je n'appartenais à aucune dénomination précise. Je me sens exclu! « Lui, il est quoi? » « Lui, ben, c'est un n'importe quoi! »

Puis, j'ai trouvé le mot pour me désigner. Il existe! Je crois que je suis flexitarien. Ouf! Il reste à me faire faire un t-shirt et m'astreindre à un régime strict pour défendre mon flexitarisme.

J'ai quand même déchanté quand quelqu'un m'a avisé que j'étais peut-être un imposteur du flexitarisme parce qu'il considérait que la proportion de viande dans mon menu dépassait les taux généralement acceptés en flexitarisme.

Finalement, j'ai pus faim...

Mais là, voilà que des études sont publiées, depuis quelques années, sur le principe de l'alimentation intuitive. Celle qui vient faire en sorte que la variété et le plaisir sont de mise. Vous savez, le principe de manger quand on a faim, s'arrêter pour manger, arrêter de manger quand on a plus faim?

Vous allez me dire, « ben, là, c'est le gros bon sens! »

Oui, je crois. Et ça soustrait les restrictions que les régimes imposent, ça facilite la vie sociale, ça empêche de faire des catégories de bons, de mauvais et de miraculeux aliments.

Et si l'intuition reprenait du service un peu plus?

Je pense à toi, qui me suit en voiture de beaucoup trop proche et qui vient en maudit parce que je roule trop lentement à ton goût. Je t'entends grommeler « encore une licence verte... ». Si tu écoutais ton intuition, peut-être qu'elle te dirait que c'est foncièrement inutile de te crisper à ton volant et de rager après tout ce qui roule sur la route quand tu vas au boulot.

Je pense à nous toutes et tous qui avons le réflexe de regarder nos téléphones bien trop souvent au cas où on manquerait quelque chose. De façon intuitive, je pense qu'on pourrait réduire notre consommation un peu.

L'intuition, c'est cette faculté qu'ont nos sens et notre intelligence de prévoir les choses, de faire sentir au cerveau ce qui est bon pour nous. Encore faut-il être à l'écoute un peu de nous-mêmes!

Alors, je le déclare: je deviens officiellement un intuitionniste!

Si ça marche, mon affaire, j'ai l'intuition qu'on va se dépêcher à multiplier les sous-catégories d'intuitionnistes...

 

Clin d'œil de la semaine

Quand un membre du convoi de la liberté/freedom affirme que la police a foncé dans le tas pour les tasser comme on le fait dans les plus grandes dictatures, j'ai l'intuition qu'il devrait s'informer ailleurs que sur Facebook... 

Coop_funeraire_estrie_offre_emploi
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...

L’histoire de Paule et Line

Lundi le 16 janvier 2023      
L’histoire de Paule et Line
La nostalgie. La saine et l’autre.

Lundi le 23 janvier 2023      
La nostalgie. La saine et l’autre.
Prête-moi une intention

Lundi le 30 janvier 2023      
Prête-moi une intention
Coop_funeraire_estrie
NOS RECOMMANDATIONS
Sherbrooke aura son centre de crise en santé mentale

Jeudi le 26 janvier 2023      
Sherbrooke aura son centre de crise en santé mentale
L’église Marie-Médiatrice de Sherbrooke sera vendue

Lundi le 30 janvier 2023      
L’église Marie-Médiatrice de Sherbrooke sera vendue
Personne recherchée pour fraudes téléphoniques de type arnaque «grands parents»

Mercredi le 25 janvier 2023      
Personne recherchée pour fraudes téléphoniques de type arnaque «grands parents»
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Immeuble Saphire
 
François Fouquet
Lundi, 30 janvier 2023
Prête-moi une intention

LaChance_pro
9,4M$ pour quatre projets touristiques en Estrie Par Julie Meese Mercredi, 25 janvier 2023
9,4M$ pour quatre projets touristiques en Estrie
Fausse alerte au Triolet : un homme de 26 ans arrêté Par Daniel Campeau Lundi, 30 janvier 2023
Fausse alerte au Triolet : un homme de 26 ans arrêté
Tournoi provincial midget - junior de Fleurimont : de retour dès le 2 février Par Daniel Campeau Mardi, 31 janvier 2023
Tournoi provincial midget - junior de Fleurimont : de retour dès le 2 février
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2023 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous