Bingo_Sherbrooke
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  CHRONIQUEURS / Deux mots à vous dire

Hiboux, choux, je-nous et autres éléments discordants…

 Imprimer   Envoyer 
François Fouquet Par François Fouquet
Lundi le 25 juillet 2022      

Ah! Doux souvenirs de l'école où on apprenait certaines notions avec des phrases mnémotechniques ou des espèces de comptines.    

Bon, je l'admets d'emblée, le mot mnémotechnique n'a pas été assimilé à l'école primaire ou secondaire. Il est plus récent pour moi. En fait, il date de ce matin, directement tiré du Robert! Il invoque la fabrication d'éléments qui viennent aider la mémoire.

« Mademoiselle, est-ce qu'il y a un truc pour se souvenir des conjonctions? »

« Oui! Rappelez-vous cette question : mais où est donc Carnior? (mais, ou, et, donc, car, ni, or).

Pour les mots en « ou » qui prennent un x au pluriel, on trouvait une manière de les chantonner (presque un slam, en fait!). Choux, hiboux, joujoux, cailloux, genoux et poux...

Hey, la, la! C'était hier! Et il me semble que tout était plus simple!

Dès que je regarde autour, ces temps-ci, je me dis que je suis en situation discordante avec la réalité. Quasiment tout le temps, en fait!

Je jette un œil à mes placements et j'ai un vertige. Ces placements-là, essentiellement, c'est mon bas de laine pour les années de retraite. Ça regarde drôle...

Je sais, il faut être patient et ne pas regarder quand ça oscille comme ça. Je sais...

Comme je suis de nature pas très angoissée, mon malaise tient moins aux rendements élastiques qu'à la discordance entre ce que j'espère et ce que je dois faire.

Je veux dire que je sais qu'il faut consommer beaucoup moins, globalement. Mais je sais aussi que les résultats de mes placements sont basés, essentiellement, sur un système économique qui met au premier plan la consommation.

La discordance ne se reflète pas que là!

J'entends souvent dire qu'on est nés du bon côté de la planète. Admettons que ce soit une chance, est-ce que cette chance ne vient pas avec une forme de responsabilité quelconque? Du genre : s'assurer de ne pas scraper ce bon côté de la planète?

Je nous vois bien aller! D'abord, la montée de cette droite, celle qui crie libârté sans se soucier de ce que ça veut dire et qui applaudissait quand on a envahi le Capitole aux États-Unis.

Je nous vois aussi donner (ou à peu près!), notre eau potable à des compagnies qui se remplissent les poches d'argent aussi liquide que l'eau qui leur est, somme toute, donnée. Et ils embouteillent cette eau dans des contenants en plastique en fin de vie utile. Cibole! On prend un bien public et on le rend moins accessible en y mettant un coût unitaire! Les entreprises chiâlent contre les taxes d'eau, mais accepteront de payer pour en acheter en bouteilles pour leurs réunions.

Je nous vois bien, aussi, politiquement, continuer à créer des comités qui vont produire des rapports qui proposeront des pistes de solution à venir alors que les algues bleues prolifèrent, tout comme toutes sortes de crustacés qui s'installent dans des milieux où ils n'ont pas de prédateurs. Ils viennent en prime avec tous ces conteneurs qui véhiculent nos abus.

"Alors, bloquons les conteneurs charriés par ces bateaux, c'est simple!"

Ben, non, justement! Il faut consommer! Sinon, l'économie va s'écrouler et je n'aurai plus de rendements dans mes placements pour survivre.

Discordance, quand tu nous tiens...

Vertige...

Heureusement, une micro-brasserie toute locale se pointe dans mon horizon visuel.

Comme la lie de ce doux produit qu'on me sert, je me dépose un peu. Le temps de réfléchir. Il me revient le titre de cette chronique et ma contorsion du mot genou devenu « je-nous ».

S'il faut mettre un X, quelque part, au mot contorsionné « je-nous », qu'on le mette sur le « je ». Pas sur le « nous »!

 

Clin d'œil de la semaine

L'humain n'est-il pas le mammifère le plus susceptible d'assurer son autonomie? Oui! Et il est assez autonome pour la scraper et scraper celle des autres...


Granada_4fev-17fev
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...

La nostalgie. La saine et l’autre.

Lundi le 23 janvier 2023      
La nostalgie. La saine et l’autre.
L’histoire de Paule et Line

Lundi le 16 janvier 2023      
L’histoire de Paule et Line
Les mots qui camouflent bien la réalité

Lundi le 9 janvier 2023      
Les mots qui camouflent bien la réalité
Immeuble Saphire
NOS RECOMMANDATIONS
La Ville de Sherbrooke offre son soutien à cinq projets communautaires

Vendredi le 27 janvier 2023      
La Ville de Sherbrooke offre son soutien à cinq projets communautaires
Sherbrooke aura son centre de crise en santé mentale

Jeudi le 26 janvier 2023      
Sherbrooke aura son centre de crise en santé mentale
Partenariat entre Défi Polyteck et Chocolat Lamontagne

Jeudi le 26 janvier 2023      
Partenariat entre Défi Polyteck et Chocolat Lamontagne
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Golf_lounge
 
François Fouquet
Lundi, 30 janvier 2023
Prête-moi une intention

LaChance_pro
Devenir mentor pour la jeunesse avec JA Québec Mardi, 31 janvier 2023
Devenir mentor pour la jeunesse avec JA Québec
École secondaire du Triolet : alerte à la bombe? Par Julie Meese Vendredi, 27 janvier 2023
École secondaire du Triolet : alerte à la bombe?
Les ours du Canada au Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke Par Julie Meese Mercredi, 25 janvier 2023
Les ours du Canada au Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2023 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous