SOC
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
En Estrie Concours Chroniqueurs Annonces Classées
 
  ACTUALITÉS / Actualité

Des nouvelles concernant la maladie de Lyme

 Imprimer   Envoyer 
Martin Bossé Par Martin Bossé
redaction@estrieplus.com
Mardi le 28 juin 2022      

Les cas de maladie de Lyme connaissent une hausse fulgurante chaque année dans la province, particulièrement en Estrie. Bonne nouvelle, s'il en est une, la quasi-totalité des patientes et patients traités au Québec ne présenterait toutefois plus de signes de la maladie après seulement trois mois. Ces résultats encourageants quant à la prise en charge de l'infection sont tirés d'une récente étude menée par le professeur-chercheur Alex Carignan de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l'Université de Sherbrooke et du Centre de recherche du CHUS, titulaire pressenti de la Chaire de recherche hospitalo-facultaire sur la maladie de Lyme et les infections émergentes.

Malgré l'augmentation croissante du nombre de personnes infectées par la tique, on en sait peu sur l'évolution clinique et la prise en charge de la maladie de Lyme au Canada. C'est ce qui a motivé le médecin spécialiste en microbiologie et maladies infectieuses au CIUSSS de l'Estrie - CHUS et son équipe à se pencher sur cette question.

« On entend souvent que la maladie est difficile à diagnostiquer et à traiter au Québec, et devant le nombre alarmant de cas rapportés, on a souhaité avoir l'heure juste et décrire la prise en charge et l'évolution clinique de la maladie chez la patientèle traitée dans nos établissements de soins aigus au Québec », explique le professeur Carignan.

Plus de symptômes pour 99 % des personnes infectées

Avec son équipe, le professeur-chercheur a évalué 272 cas de patientes et patients pédiatriques et adultes ayant été traités pour la maladie de Lyme dans près d'une quinzaine d'hôpitaux de l'Estrie et la Montérégie, entre 2004 et 2017. L'échantillon était composé en majorité de cas présentant des maladies disséminées, comme la paralysie faciale, la méningite, l'arthrite et des atteintes cardiaques.  Des paramètres comme, le choix du médicament, la dose prescrite ainsi que la durée du traitement pour évaluer la conformité des prescriptions face aux recommandations de l'Infectious Diseases Society of America (IDSA) ont été pris en compte dans l'étude.

Les principaux résultats, qui viennent tout juste de paraître dans le CMAJ Open, une publication scientifique de recherche médicale, ont de quoi surprendre. En effet, pour presque la totalité des patientes et patients, une résolution complète des signes de la maladie s'observe trois mois après le début du traitement.

« On parle de plus de 99 % des personnes qui n'ont plus de signes objectifs de la maladie 90 jours suivant le traitement. C'est un portrait bien différent de ce que l'on peut parfois voir dans les médias », affirme le professeur-chercheur Alex Carignan.

Par ailleurs, le traitement se révèle dans l'ensemble conforme aux recommandations de l'IDSA, pour plus de 90 % des personnes traitées. Lorsque le traitement n'était pas concordant avec les recommandations, la maladie était souvent traitée pour une durée trop longue.

La fameuse cible

Il ne faut pas se fier à l'apparition de la fameuse cible rouge sur la peau pour réaliser qu'une tique a mordu, encore là c'est une minorité de gens qui vont développer ce genre d'apparition.  La plupart du temps une simple rougeur, qui prend de l'ampleur, se produira.

Alors que l'arrivée de l'été et des plaisirs de la randonnée en montagne au Québec rime maintenant invariablement avec... saison des tiques, il s'agit là de nouvelles encourageantes par rapport à l'évolution et à la prise en charge de la maladie de Lyme.

Autre donnée encourageante en rapport à la maladie de Lyme, c'est que moins de 5% des gens qui sont mordus par une tique infectée vont développer l'infection.  Le temps que la tique reste attachée y est aussi pour beaucoup.

Mais...

... Comme une bonne nouvelle ne vient pas seule, une nouvelle infection a vu le jour. L'anaplasmose est une infection causée par une bactérie, Anaplasma phagocytophilum. En Amérique du Nord, l'infection circule entre les petits mammifères, comme les souris, et les tiques à pattes noires. L'infection chez les humains peut être causée par la morsure d'une tique à pattes noires infectée.

L'étude menée par le professeur-chercheur Alex Carignan a été réalisée dans le cadre d'un projet de maîtrise de Jean Berchmans Musonera, et a été rendue possible grâce à la participation d'étudiantes et étudiants en médecine et de résidentes et résidents en maladies infectieuses de l'Université de Sherbrooke.

Lors de vos prochaines sorties en nature, porter une attention particulière à vos bouts de peaux. Une petite inspection va permettre de se débarrasser d'une tique si la bestiole s'est accrochée è vous.  La tique aime se cacher dans les plis de la peau (derrière les genoux les aisselles, au niveau des aines et derrière les oreilles.)  Une simple pince à épiler, prendre la tique à la base et tirer doucement vers le haut, nul besoin de tourner ou de tirer d'un coup sec.

20220118_COOP_FUNERAIRE_ESTRIE
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...

Suspect recherché pour une fraude de plus de 2000$

Vendredi le 12 août 2022      
Suspect recherché pour une fraude de plus de 2000$
3 hommes mettent le feu à un véhicules rue Laurier

Vendredi le 12 août 2022      
3 hommes mettent le feu à un véhicules rue Laurier
Pas de transport scolaire à la rentrée ?

Mercredi le 17 août 2022      
Pas de transport scolaire à la rentrée ?
SOC
NOS RECOMMANDATIONS
Quoi faire ce weekend?

Jeudi le 11 août 2022      
Quoi faire ce weekend?
Le 25e anniversaire du Festival des Traditions du Monde commence en force

Vendredi le 12 août 2022      
Le 25e anniversaire du Festival des Traditions du Monde commence en force
En crise, il menace de faire exploser une bonbonne de propane !

Mardi le 16 août 2022      
En crise, il menace de faire exploser une bonbonne de propane !
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Claude Carrier_Entretien Gazon
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 17 août 2022
Diversion médiatique

François Fouquet
Lundi, 15 août 2022
En voiture vers le passé

Performance_NC_2
Suspect recherché pour une fraude de plus de 2000$ Par Daniel Campeau Vendredi, 12 août 2022
Suspect recherché pour une fraude de plus de 2000$
Premier camp avec les Cantonniers pour Samuel Collard Par Daniel Campeau Mercredi, 10 août 2022
Premier camp avec les Cantonniers pour Samuel Collard
Les Expos au quatrième rang du classement: "On a dû faire face à une nouvelle réalité" Par Daniel Campeau Vendredi, 12 août 2022
Les Expos au quatrième rang du classement: "On a dû faire face à une nouvelle réalité"
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2022 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous