Bingo_Sherbrooke
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
Actualités Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  CHRONIQUEURS / Deux mots à vous dire

Comme ce n’est plus du capitalisme, c’est quoi?

 Imprimer   Envoyer 

Le taux d'endettement des ménages au Canada augmente encore. Mais là, c'est un bond important. Il passe de 165% à 168%. Ça inclut l'hypothèque. Mais quand même...

À vue de nez, on parle d'un bond de 2%. L'indice des prix à la consommation est autour de 1,5%. On continue de s'endetter plus vite que l'augmentation des prix à la consommation.

La consommation est devenue la base de notre économie. Comme aux États-Unis. La génération de mes parents (j'ai 55 ans) payait à peu près tout comptant. Ils économisaient et achetaient, au bout de l'exercice, le bien nécessaire. C'est au tournant des années 1980 que papa et maman ont financé une partie de l'achat de leur véhicule. Aujourd'hui, faites le test, la majorité des gens ne connaissent pas le coût réel de leur voiture, mais connaissent par cœur leur mensualité.

On peut se dire que tout cela n'est pas si grave. Que l'argent est là pour rouler. Qu'il n'y a rien de mal à s'endetter. On peut se dire tout cela. Mais il faudra quand même trouver un autre mot pour nommer notre système.

Le Larousse nous dit ceci à propos du capitalisme (entre autres définitions sur le sujet): système de production dont les fondements sont l'entreprise privée et la liberté du marché.

Je sais, on pourrait débattre de la définition, la modifier, la compléter, la nuancer. Et on aurait raison.

Système de production... La production est de plus en plus exclue de la vitalité économique de notre société. Pourtant, c'est un de ses fondements vitaux. Pour maximiser le profit, on a sorti la production du pays. Marché oblige, argue-t-on avec justesse. Mais une triste justesse. Une justesse qui tasse la justice sur son passage. À la base, l'accumulation de capital impliquait un retour en salaires et en bénéfices auprès des travailleurs. C'est de moins en moins le cas. Et, au nom de la performance des grandes sociétés, on refuse de leur demander des impôts plus grands pour palier et on tolère assez ouvertement les évitements fiscaux.

Si ce n'est pas un déficit dans la balance théorique, je ne sais pas c'est quoi...

L'an prochain, rien ne nous dit que le taux d'endettement va diminuer. En fait, les chances sont qu'on franchira le seuil des 170%. Surtout avec une hausse annoncée des taux d'intérêt.

Si l'endettement augmente, que la richesse se répartit de moins en moins, que la croissance est assurée par des ajouts de personnel dans les services publics et dans les projets d'infrastructures qui, eux-mêmes, sont financés via des emprunts, il me semble qu'il y a assez de matière pour allumer le feu rouge.

Le capitalisme, sans production, devrait s'appeler autrement. Mais comment?

Et je ne suis pas si naïf. La trouvaille d'une nouvelle appellation ne réglera rien.

Il faudra bien penser autrement un de ces quatre...

Clin d'œil de la semaine

Avant, on économisait pour acheter un bien nécessaire. Maintenant, on s'endette pour acheter un bien désiré.


Écoloboutique_2023
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...

L’histoire de Paule et Line

Lundi le 16 janvier 2023      
L’histoire de Paule et Line
La nostalgie. La saine et l’autre.

Lundi le 23 janvier 2023      
La nostalgie. La saine et l’autre.
Tout va changer, demain…

Mardi le 3 janvier 2023      
Tout va changer, demain…
Coop_funeraire_estrie
NOS RECOMMANDATIONS
École secondaire du Triolet : fausse alerte à la bombe

Vendredi le 27 janvier 2023      
École secondaire du Triolet : fausse alerte à la bombe
Quoi faire ce week-end?

Jeudi le 26 janvier 2023      
Quoi faire ce week-end?
Paul Gingues réclame un moratoire sur le 400, rue Marquette et les autres projets

Lundi le 23 janvier 2023      
Paul Gingues réclame un moratoire sur le 400, rue Marquette et les autres projets
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Bingo_sherbrooke
 
François Fouquet
Lundi, 23 janvier 2023
La nostalgie. La saine et l’autre.

LaChance_pro
332 000 comprimés de méthamphétamine de moins dans les rues de Sherbrooke Par Daniel Campeau Mercredi, 25 janvier 2023
332 000 comprimés de méthamphétamine de moins dans les rues de Sherbrooke
Place aux jeunes de Coaticook est en mode séduction Par Daniel Campeau Vendredi, 27 janvier 2023
Place aux jeunes de Coaticook est en mode séduction
Partenariat entre Défi Polyteck et Chocolat Lamontagne Par Julie Meese Jeudi, 26 janvier 2023
Partenariat entre Défi Polyteck et Chocolat Lamontagne
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2023 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous