Coop_funeraire_estrie
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  CHRONIQUEURS / Deux mots à vous dire

Bon, un huissier pour partir 2021…

 Imprimer   Envoyer 
François Fouquet Par François Fouquet
Lundi le 4 janvier 2021      

Enfin, 2020 est partie! L'année du virus, des chamboulements, des pertes de repères, des remises en question...

2021 est là! Yé!

Ça a commencé drôlement, cette année-là. Un Zoom entre parents et amis (bien le fun d'ailleurs!), puis les minutes ont passé. Je me souviens m'être tourné la tête pour voir dehors : rien n'avait changé. Mais en même temps, les rideaux étaient tirés, alors...

Comme dans une course de chevaux, je mettais 2020 à la retraite et misait tout ce que j'avais sur 2021! De bons tuyaux m'avaient guidé vers ce choix!

Le 1er de l'An s'est déroulé doucement, sans histoire spectaculaire. Pas très différent de la veille, finalement.

Mais le 2 janvier. Bang!

Ou ding, dong, plutôt : on sonne à la porte.

« Je suis huissier de justice. Je vous remets officiellement ceci. »

Ben voyons, un huissier!

Ben voyons, un samedi!

Ça saisit...

Le papier, je peux bien partager la chose avec vous, était très officiel dans la forme. Très peu de lettres d'amour débutent par « Sous toutes réserves ».

Le texte commençait par une série de « Considérant que ».

J'ai vite compris que toute l'affaire avait rapport à ce que j'avais dit et écrit.

Bon je partage avec vous...

Considérant que vous avez déploré assez ouvertement le principe des bulles familiales très réduites au temps des Fêtes alors que vous-même, vous parlez depuis des années des citoyens qui vivent dans des bulles individuelles, bulles que vous avez surnommées « chacun-pour-soi »; 

Considérant que vous avez dénoncé les théories du complot, les trouvant sans fondements réels et scientifiques, ce que nous ne contestons pas,  mais considérant que vous avez vous-même expliqué que pour la variole en 1895 et la grippe espagnole en 1918, il y avait déjà eu manifestation du principe de la théorie du complot;

Considérant que vous avez cité plusieurs références scientifiquement solides quant au fait que l'atmosphère s'est trouvée soulagée de beaucoup de pollution et de gaz à effets de serre en lien avec la baisse de la circulation aérienne et terrestre en période de confinement, le tout comparativement aux années antérieures;

Considérant que vous avez allègrement parlé de la situation de la Covid-19 comme étant une situation historique et jamais vue alors que vous savez très bien que d'autres épidémies ont fait des milliers, voire des millions de morts, au fil des siècles et que toutes proportions gardées, elles étaient peut-être aussi, sinon plus virulentes;

Considérant que vous et les quelques générations qui vivez en même temps que vous dans l'espace-temps actuel avez la triste habitude de mettre votre époque et vos intérêts au coeur de l'histoire de l'humanité tant votre égo est démesuré et que vous considérez votre degré d'évolution avec un biais déformant que vous ne semblez pas voir;

Considérant que vous avez dénoncé outrageusement les méfaits de Donald Trump cette année alors qu'il a fait des frasques toute sa vie;

Considérant que tous ces considérants ne sont pas exhaustifs et que leur énumération n'apporterait pas de poids supplémentaire à cette missive, nous vous demandons de retirer immédiatement toutes les paroles et tous les écrits mettant directement en cause notre cliente : l'année 2020.

Nous sommes en mesure de prouver qu'elle n'a rien à voir là-dedans. La traiter autrement qu'une année comme une autre dans le calendrier est odieux et méchant.

Veuillez rattacher votre espoir d'année meilleure à une bouée plus réelle : celle des décisions et des actions.     

Veuillez agir en conséquence.

N.B. : soyez avisé que 2021 n'accepte pas la pression que vous semblez lui mettre.

 

Clin d'œil de la semaine

J'écris cette chronique et juste là, dans un haut-parleur près de moi, j'entends : « j'vois toute l'Amérique qui pleure, dans mon rétroviseur. »
Ça saisit...  



Campus_Modulo
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...

La nostalgie. La saine et l’autre.

Lundi le 23 janvier 2023      
La nostalgie. La saine et l’autre.
Prête-moi une intention

Lundi le 30 janvier 2023      
Prête-moi une intention
Les mots qui camouflent bien la réalité

Lundi le 9 janvier 2023      
Les mots qui camouflent bien la réalité
Immeuble Saphire
NOS RECOMMANDATIONS
Pour la sécurité des piétons à Sherbrooke

Jeudi le 26 janvier 2023      
Pour la sécurité des piétons à Sherbrooke
Sherbrooke aura son centre de crise en santé mentale

Jeudi le 26 janvier 2023      
Sherbrooke aura son centre de crise en santé mentale
Magog annonce sa programmation hiver-printemps 2023

Vendredi le 27 janvier 2023      
Magog annonce sa programmation hiver-printemps 2023
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Bingo_sherbrooke
 
François Fouquet
Lundi, 30 janvier 2023
Prête-moi une intention

Campus_Modulo
Place aux jeunes de Coaticook est en mode séduction Par Daniel Campeau Vendredi, 27 janvier 2023
Place aux jeunes de Coaticook est en mode séduction
Opération nationale concertée de motoneige: les motoneigistes de l'Estrie suivent les règles dans l’ensemble Par Julie Meese Lundi, 30 janvier 2023
Opération nationale concertée de motoneige: les motoneigistes de l'Estrie suivent les règles dans l’ensemble
Prête-moi une intention Par François Fouquet Lundi, 30 janvier 2023
Prête-moi une intention
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2023 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous